15 juin 2015

Paroles de lecteur sur "Ami es-tu là?"

couv ami es tu là

 

CHINOISE SUR CANAPE : j'ai appris des choses sur les difficultés de vie en Chine! J'ai aimé la complicité qui s'installe entre ces deux enfants...
CAMINANDO: malgré la différence d'âge et de culture, une amitié est née...une très belle histoire!
TAMBOUR BATTANT : une rencontre forte entre deux enfants...ma nouvelle préférée!
Toutes les histoires sont très agréables à lire... Un vrai bonheur!
(Clara O., 11 ans, lectrice)


 

Chinoise sur canapé : Mon personnage préféré est Mathis parce qu'il est gentil avec la Chinoise.
Caminando : Mon personnage préféré est Isa parce qu'elle a le même caractère que moi!
Tambour battant : J'aime tous les personnages, mais j'ai quand même mon préféré, c'est Camille, car il est courageux et fort!
(Miri R., 9 ans, lectrice)

 

Posté par fabeli à 09:41 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


30 mai 2015

Paroles de lecteurs sur Face au mur

couv face au mur

L'avis de Martine Galati sur son blog "Les lectures de Martine" :"J'ai lu cette nouvelle "Face au mur" de Fabienne Rivayran, parue dans la collection Noire Soeur chez Ska éditeur hier soir. Et depuis, elle ne me quitte pas. Je l'ai dans la tête. Je la porte en moi comme un cri en direction de toutes ces femmes victimes de la force et de la violence des hommes" Lire la suite.


 

"Si vous aimez les polars bien ficelés, avec du suspense, bien écrits, et rythmés comme il faut, alors il faut que vous lisiez absolument Face au mur de Fabienne Rivayran, Ska éditeur. Elle avait déjà fait fort avec son Ici, on aime, un très beau recueil de nouvelles chez Emoticourt et Météo Marine, un court récit dense et poétique chez JFE. Une auteure à suivre. Une écriture maîtrisée et très personnelle qui fait mouche à chaque fois" Thierry Radière


L'avis de Denis Arnoud, Hibou lecteur attentif et sensible : "Un texte prenant, étouffant, une réussite."  Lire la suite



 

Posté par fabeli à 23:02 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

25 août 2013

Paroles de lecteurs sur "Ici on aime"

 

IOA encadré

"En lisant ce recueil, j’ai mieux compris cette recherche de style qui m’avait surpris dans MÉTÉO MARINE, et qui évoquait pour moi les peintres cubistes. Oui, vous éclatez l’écriture, vous la morcelez pour ensuite ramasser les morceaux et les assembler, les recomposer en une savante mosaïque qui est aussi un puzzle : vous fournissez au lecteur tous les indices, à lui de comprendre et de démêler le fil de l’histoire." (Michael)

"J'ai trouvé presque audacieux de s'attaquer si frontalement à un thème apparemment usé et galvaudé, et très habile, par conséquent, de savoir tirer de ce matériau classique et de ces histoires apparemment simples autant d'intensité. J'admire que tu saches faire en si peu de pages le tour de toutes les amours, et particulièrement de celles qui manquent, qui se détraquent ou qui détruisent. Que tu dises d'une écriture si simple et si efficace combien l'amour est au centre de tout, au fondement de tout, et combien en même temps sa réalisation est délicate, rare, presque impossible." (Claire Aronica)


"Chacune de ces six tranches de vies dessine en quelques touches, en quelques phrases, parfois en quelques mots, des personnages et une intrigue. De la douceur à la violence brute, Fabienne sait réellement raconter des histoires et camper des ambiances" (Frédérique Trigodet)

"L’amour, sujet vaste s’il en est, Fabienne Rivayran l’empoigne à bras-le-corps, et nous montre dans ce recueil de nouvelles, les coups de cœur et les coups de sang. Et aussi les coups du sort, qui réunit ou sépare.  Ses histoires sonnent tellement juste qu’on croit en connaître les protagonistes, ceux qui sombrent dans les non-dits, les vérités cachées, la rupture, l’absence, la souffrance." (Lorraine)

"Soyons clairs, j’ai été littéralement emporté par son recueil de nouvelles Ici, on aime. Emporté, car avec une langue très simple, extrêmement épurée, Fabienne Rivayran parvient à mettre des mots sur ce qui est certainement le plus difficile à exprimer : l’ineffable de nos sentiments, de nos émotions. Avec une profonde justesse, Fabienne Rivayran nous parle de rencontres, de frôlements, de cet envers de soi face aux autres qui jamais n’ose se formuler." (Lionel, de L'Ivre de lire)

 

Posté par fabeli à 09:12 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

27 mars 2013

Paroles de lecteurs sur "Météo marine"

 couv météo marine 1

"Oui j'ai beaucoup aimé cette rencontre entre deux esseulés. C'est doux et fort à la fois, mystérieux, brutal et sensible. Comme la vie.."

"Le chat; la prison; la mer; la falaise; le thé ; la maison brûlée ; les bains de café des Japonais sont des évocations qui vont si bien ensemble dans ton univers, il fallait y penser et je salue tes belles trouvailles, ton art de raconter une histoire qu'on a envie de relire dès qu'on l'a finie" (Thierry)

"Je dois dire que je suis impressionné par la maitrise de votre écriture, et surtout par la façon de raconter l'histoire." (Jacques)


"[Votre] art consiste à jouer sur la sensibilité du lecteur, à éveiller graduellement son émotion par petites touches discrètes, subtiles, souvent noyés dans le texte au point de passer inaperçues : ce qui ne les empêche pas de faire mouche !" (Michael)

"J'en suis toute secouée ! quel voyage haletant ! quelle description juste de la douleur avec des mots, des expressions qui touchent et la font vivre." (Nicole)

"J’ai trouvé que cette nouvelle en disait autant que certains romans, on sort de cette lecture avec une vraie histoire racontée de bout en bout. Les émotions de Lisa sont bien retranscrites, on se laisse prendre au jeu. Un court mais authentique plaisir de lecture." (Le jardin de Natiora)

 

Ici, l'avis de Liliba, lectrice fidèle.

Et là, celui de Benoit Camus, nouvelliste.

Voici ce qu'en pense Asphodèle

Et encore, le billet du "Petit carré jaune"

Encore un : l'avis de Natiora dans son jardin

Ici, Denis arnoud, "les lectures du Hibou"

Posté par fabeli à 07:23 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

19 mars 2013

Paroles de lecteurs sur "Au cours du marché"

 "Ici l’ambiance est gorgée de soleil méditerranéen (pour nous autres Ch’tis, c’est presque la Martinique.) Beau kaléidoscope de sonorités, couleurs, odeurs … commerçants enjoués mais avisés, clientes rusées, paniers neufs ou usés, foule bigarrée, poissons écaillés, viandes tranchées dans le vif … Ce dynamisme aussi explosif que sensuel recouvrant souvent le malheur et le drame (le très beau MANTEAU DU MARCHÉ). Et puis il y a les nouvelles où vous vous privez délibérément de cette exubérance que vous aimez pour épurer le récit, pour lui «serrer la vis», vous concentrant sur l’essentiel : de Matisse à Soutine. J’aime beaucoup." (Michael)

 

"J'ai fréquenté les marchés depuis mon enfance, accompagnant mes parents pour faire le plein de produits frais de qualité. J'ai gardé ce goût et pour moi, cela m'apporte autant que de fréquenter régulièrement ma bibliothèque.
En écrivant ce livre, vous avez fait le lien entre ces deux univers que j'aime beaucoup." (Thérèse)

 

"Un vrai délice de bonne humeur, d’optimisme, parfois de gravité, votre bouquin, avec l’humour en plus !!! Toute ressemblance avec des personnages existants ou des lieux connus serait totalement ………………………. !!!!"

 recueil faby

Posté par fabeli à 07:52 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

10 octobre 2012

"Ici, on aime" on en parle...

Ici ou là, on parle de mon recueil de nouvelles "Ici, on aime".

Je regroupe les liens dans ce billet, histoire de les avoir sous la main!

 

L'avis de Liliba

 

Une page blanche sur Mot Compte Double 

présentée par Frédérique Trigodet

 

Un avis de lecture d'Emma Cart tanneur  sur Babelio

 

Un avis de lecture de Lorraine, sur son blog

"Les cahiers du soir de Lorraine"

 

L'avis d'Alexandra Bitouzet

 

Posté par fabeli à 08:47 - - Commentaires [2] - Permalien [#]