9743_297_visat-aff-40x60-affiche-definitive

Je suis allée voir au Musée des beaux arts de Pau l'exposition sur l’œuvre de Georges Visat, peintre et graveur. Cet artiste plutôt discret a côtoyé les « vedettes » du monde artistique de son époque : Max Ernst, Giacometti, Matta, Miró, Magritte, Léger...

Il a consacré la première partie de sa vie à la gravure, devenant un spécialiste reconnu bien au-delà de nos frontières. Il a développé des techniques innovantes et un savoir-faire qui ont attirés de grands peintres intéressés par la reproduction et la diffusion de leurs œuvres. Visat a su faire preuve d'une grande sensibilité pour « épouser » le style de chaque artiste afin de transposer dans la gravure le geste et l'âme du créateur.

atelier visat

Au début des années 60, avec l'aide de Max Ernst et de son épouse, Dorothéa Tanning, Geoges Visat crée sa propre maison d'édition consacrée aux livres d'arts. Il met en valeur les œuvres de poètes, écrivains et peintres célèbres. Plus d'une centaine d'ouvrages seront ainsi publiés en une vingtaine d'années.

A la fin des années 70, il renonce aux lumières parisiennes pour rejoindre en Béarn sa femme et ses enfants. Installé jusqu'à sa mort, en 2001, à Arzacq, il a pu enfin donner libre cours à son envie de peindre. Sur plus de deux décennies, il réalise une multitudes de toiles aux couleurs vaporeuses dans lesquelles il cherche à partager le cheminement de sa pensée intime. Il continue à exercer occasionnellement ses talents de graveur et transmet son art à sa fille Armelle.

In et ex Visat 1978
In et ex 1978

Et c'est elle justement, accompagnée par son mari, spécialiste de l'oeuvre de Visat, qui nous a servi de guide au milieu de la production paternelle. J'ai beaucoup apprécié cette touche intimiste en cheminant parmi les toiles et les photos qui donnent un premier aperçu du travail de cet artiste méconnu du grand public. J'ai senti, en regardant ses œuvres et en écoutant sa fille, que cet homme trapu au regard sombre devait cacher un homme sensible et tourmenté.

 autoportrait visat 1977
Autoportrait 1977

L'exposition est visible au Musée des beaux arts jusqu'au mois de janvier 2016.

Les samedis 5/12, 19/12 et 9/01, à 15h, visites guidées avec Armelle et son mari.

Le jeudi 26/11 et le mercredi 30/12, à 12h30, la visite sera commentée par le personnel du musée.

le billard visat 1991
Le billard 1991